Jusqu'à -80% sur toute la boutique et livraison gratuite dès 50 Euros

Coronavirus : Avis négatif en France pour un nouveau traitement antiviral, le monulpiravir

L'efficacité du médicament a été jugée moindre que celle des traitements existants

10-100-pi-ces-mascarillas-approuv-s-ffp2-kn95-masques-faciaux-ffp2-homologu-mascarillas-de-protection

Les autorités sanitaires françaises ont refusé vendredi l’accès précoce à un traitement antiviral contre des formes bénignes du Covid-19, le monulpiravir, jugeant son efficacité moindre que celle des traitements existants.

La Haute Autorité de santé (HAS) « n’autorise pas l’accès précoce » du monulpiravir aux patients en France en « traitement curatif des formes légères et modérées de la Covid-19 », annonce-t-elle dans un communiqué. Ce médicament expérimental administré par voie orale est développé en France par une filiale du laboratoire américain Merck, MSD France, sous le nom de « Lagevrio ».

Des résultats « moins bons que ceux des traitements disponibles »

MSD France demandait un accès précoce – procédure qui permet de prescrire rapidement un médicament – pour des adultes infectés par le virus SARS-CoV-2, présentant des formes légères à modérées mais ayant un facteur de risque de développer une forme sévère de la maladie.

masque-buccal-jetable-avec-filtre-3-plis-10-200-pi-ces-protection-respiratoire-chirurgical-noir-pour

Selon la HAS, « les résultats d’efficacité avancés par le laboratoire sont moins bons que ceux des traitements disponibles ». Ils ne réduiraient que de 30 % les risques de progression de la maladie vers une forme grave, alors que certains anticorps monoclonaux sont efficaces à 80 %. Elle estime en outre que l’impact du traitement sur la réduction de la présence du virus chez le patient « n’est pas démontré ».

Le laboratoire défend l’efficacité du traitement

Dans un communiqué, le laboratoire MSD France a « pris acte » de ce refus, en regrettant « que les données cliniques fournies à ce stade n’aient pas permis à la HAS » d’accéder à sa demande.

« L’efficacité démontrée par Lagevrio dans les essais cliniques a confirmé le bénéfice additionnel qu’il pouvait apporter à l’arsenal de lutte contre la pandémie de Covid-19, d’autant plus qu’il permet une prise en charge simple en ville », plaide notamment sa présidente, Clarisse Lhoste.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,