Offre BLACK FRIDAY Jusqu'à -80% sur toute la boutique !

Coronavirus : Entre Delta et Omicron, le risque d'hospitalisation serait réduit de moitié, selon une étude américaine

Une étude menée sur près de 70.000 personnes testées positives au Covid-19 a montré un risque d'hospitalisation et de décès substantiellement réduit avec le variant Omicron comparé à Delta

morandi-masque-facial-kn95-en-forme-de-poisson-ffp2-masque-de-protection-respirateur-pour-la-s

Une personne malade du Covid-19, infectée avec Omicron, aurait environ 75 % de risque en moins d’être placé en soins intensifs, et plus de 90 % de risque en moins de mourir, qu’une personne infectée avec le variant Delta, selon une étude américaine menée sur plus 70.000 personnes testées positives.

Parmi les plus de 52.000 personnes infectées par Omicron suivies par cette étude, aucune n’a eu besoin d’un respirateur artificiel, contre 11 personnes parmi les près de 17.000 infectées par Delta. En outre, la durée médiane des hospitalisations était d’un jour et demi pour Omicron, contre près de cinq jours pour Delta.

Les vaccins protègent aussi contre Omicron

Par ailleurs, si ces travaux ont noté une efficacité des vaccins réduite contre les infections liées à Omicron, la protection restait malgré tout substantielle contre les formes graves de la maladie.

Masques-faciaux-avec-filtre-pour-adultes-5-couches-de-protection-anti-poussi-re-rouge-vin-respirateur

Malgré tout, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). a souligné que la très haute contagiosité d’Omicron menait mécaniquement à un grand nombre d’hospitalisations, mettant sous pression un système de soin dont le personnel a déjà été mis à rude épreuve depuis deux ans.

Le pays enregistre actuellement en moyenne 750.000 nouveaux cas par jour, et environ 1.600 décès quotidiennement. Plus de 150.000 personnes sont actuellement hospitalisées atteintes du Covid-19 aux Etats-Unis, un record.

masques-disney-mascarilas-pour-enfants-100-pi-ces-50-pi-ces-masques-de-protection-pour-enfants

Cette analyse a été conduite à partir de données du système hospitalier californien de Kaiser Permanente, au cours du mois de décembre 2021, alors que les deux variants circulaient largement.

L’étude, qui n’a pas encore été vérifiée par des pairs, a été menée par des chercheurs de l’Université de Californie, Berkeley, Kaiser Permanente et des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Inscription à la newsletter

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,